waqf france

Zakat al maal 2019

L'impôt zakat 2019, al maal est devenu le premier pilier de la religion musulmane - زكاة المال

Zakat Al maal

Donnez votre zakat France Almaal al mal ou encore El mal et acomplissez le premier pilier de l'islam 2019. Oui l'aumône "obligatoire" est en position de tête, sur internet avac 35 millions d'occurence sur Google et est la star de ceux qui y travaillent dans la religion. Nous l'avons essayé sur google crome avec les mots clés zakat en islam. Il est vrai que la communication du 21 siècle n'a rien à voire avec celle utilisée d'il y a 12 siècles.


Il suffit de faire un petit tour sur les réseaux sociaux pour s'en rendre compte que tous les hanoute demandent l'argent. Que se soit de rites musulmans (les mosquées) ou associations dites de "bienfaisance". La concurrence est rude dans la mendicité professionnelle en islam, rivalité étouffée, compétition à qui trouve phrase appropriée pour la meilleur place dans la maison de la rétribution. Tout y passe pour se faire donner l'argent de zakat al maal à qui donner ? Chacun y va de son petit ou grand hadith pour faire banquer le musulman. Il s'y trouve aussi quelques waqf pour personne decédée à l'istrar du hajj par procuration pour un mort.


Hormis le prophète (saws) et les proches compagnons, l'immense majorité des religieux travaillent dans le but d’obtenir un profit personnel au détriment de la morale. C'est le coran qui le dit sourate 9 verset 34 comprise et traduite par "rabbins" et "moines", les savants musulmans n'incluent pas les imams dans la compréhension du verset à cause d'Al maal. Dire la vérité c'est se tirer une balle dans le pièd, ils ne sont pas du genre à scier la branche sur laquelle ils sont assis.


Conçernant l'argent dans la religion musulmans, aux premiers temps de l'islam on sinde en deux le pactole avec l'invention de dariba au détriment de zakat al maal et à qui donner? Bizarement on concerve la jizya comme impôt horizontale qui vient se greffer sur dariba comme un cerisier, et on affecte zakat 2019 comme impôt verticale pour les religieux. Comment l'impôt divin ne concerva pas son appelation d'origine ? aujourd'hui encore en 2019 il devient le premier pilier avant la chahada et la prière, non seulement sur internet mais aussi dans les mosquées.


Le monde contemporain vit beaucoup trop vite, la vitesse est impérative à la réussite, elle lui est intrinsequement liée. La pauvreté est devenue un concept pour se faire du fric dans tous les métiers de la religion. Le besogneux ne sucite aucune compassion chez les golden boy de la charité, sauf à ceux qui donnent pour en faire profiter les travailleurs dans la religionVous ne trouverez personne, et aucun organisme qui aide les pauvres, hormis les impôts d'Etat qui sont illicites en islam d'après les savants musulmans de l'ifta (Arabie Saoudite)


Les oulémas contemporains déclarent que zakat al maal purifie tandis que les impôts d'Etat sont illicites. Nous autres musulmans marchons sur la tête et dans les nuages, faut être vraiment con de chez con de croire que l'impôt est illicite ! Les savants de l'islam déclarent le plus simplement du monde que, ceux qui détiennent le commandement (l'executif de l'Etat) n'a pas le droit de collecter la zakat en encore moins l'impôt !? Ils veulent tout simplement le pouvoir, mais une fois au pouvoir que feront ils ? Abolir sans doute la fiscalité et basculer sur zakat 2019 en taxant l'épargne à 2,5 % indéfiniment jusqu'a ce que l'épargnant n'ait plus plus un sous ?


Certains pays musulmans riches en hydrocarbures ou l'impôt zakat al mal d'Etat est un acte symbolique autant dire inexistant. L'Arabie Saoudite en est l'exemple type, jusqu’à récemment, les revenus du pétrole permettaient de subvenir aux besoins du pays. Ou une véritable politique fiscale est abscente du logiciel des décideurs politique. Ces pays se trouvent dans une situation financière burlesque ou leurs économies dépendent du prix du baril, en plus ils font semblant de fixer les prix. Quelle que soit l'adjectif ajouter Al Maal ou Al Fitr on peut aussi y rajouter Zakat TVA, foncière, locale ou tout autre adjectif, il s'agit toujours d'un impôt de solidarité, une contribution, et ceux qui l'acquittent sont les contribuables. 


L'hypocrisie du sérail religieux musulmans sur l'argent et zakal almal (زكاة المال) El Mal ou encore Al Mal

Ils s'accordent tous à changer le sens des valeurs qui les arrangent y compris les salafistes, preuve le prophète (saws) à dite ceci et cela. La meilleur preuve qu'ils donnent, je m'habille en camis une longue barbe, je fais comme le prophète disent ils. En revanche quand on en vient à l'argent ils vous sortent des phrases du type. <<Au temps du Prophète les aumônes et spécialement zakat al maal et al fitr étaient versée en nature>>, ils rajoutent <<la majeure partie des savants préconisent de la verser en numéraire>>. ici on ne fait pas comme le prophète parce qu'il s'agit d'argent, business oblige !


Le hadith fetiche du sérail religieux islamique

Le monsieur qui meurt en laissant une sadaqa jariya composée de trois choses est devenu la star des organismes de <bienfaisance> ..... pour eux mêmes. Dommage que son nom soit méconnu il aurait été le saint patron des hanoutes de la charité islamique. Il y aussi la sadaqa pieuse, celle là n'a pas volée son qualificatif, elle pille les ignorants que l'on peut qualifier de charité pilleuse. il y a même les legs waqf pieux, celui qui veut leguer son bien immobilier fait un testament à une oeuvre de "bianfaisance" en islam. Et quest ce qu'une oeuvre musulmane ? Allez savoir .... En religion la pauvreté est relative, elle dépend de l'echel des valeur, qu'est ce qu'un pauvre ? En France, au Bangladesh ou au Guatemala. Alors comment donner l'aumône aux pauvres de Brunei ou le pib par habitant atteint 30 000 $ !

B.Mohamed le 28/02/19